• Éloïse LE QUINTREC - Ma Séance Réflexo

LA RÉFLEXOLOGIE PERMET À L’ORGANISME DE REVENIR À L’ESSENTIEL

Dernière mise à jour : oct. 22

Parce que nous sommes trop souvent tournés vers l'extérieur, nous nous éloignons, sans vraiment nous en rendre compte, de ce qui devrait être notre priorité.

Chacun, individuellement, accorde beaucoup d’importance à des tonnes d’informations, qu’il survalorise, au détriment des messages véritablement importants que tente désespérément de nous faire passer notre propre corps.


L’activité cérébrale étant permanente, nous traitons consciemment et inconsciemment des milliers d’informations et toutes ont un impact sur notre organisme nous procurant avec des intensités variables des sensations neutres, agréables ou désagréables.


L’intensité de cette sensation va se diffuser à travers notre corps impliquant, soit des relâchements, soit des tensions, soit des dérégulations hormonales ou perturbations cardio-respiratoires.

Le traitement d’une information déclenche donc une réaction émotionnelle associée à une réaction physique. Lorsqu’un organisme subit une perturbation et le déstabilise, il peut se rééquilibrer dans la fluidité, car il en a la capacité, mais la majeure partie du temps, il entre en conflit avec la situation et l’impact ressenti déclenche une réaction en chaîne pouvant aller jusqu’à endommager certaines parties du corps, organes, ou fonctionnalités.


C’est clairement dans cet esprit que nous pouvons travailler en réflexologie, avec l’intention de permettre l’évacuation de l’ensemble des tensions, qu’elles soient musculaires ou psychologiques.

Sur le plan physique, la réflexologie va aider l’organisme à se débarrasser des toxines en activant la circulation sanguine et lymphatique, favorisant ainsi le drainage des toxines accumulée, le foie jouant le rôle de station d’épuration de l’organisme et les reins le rôle de filtres.


La réflexologie permet d’évacuer également une autre forme de pollution, celle qui provient de la multitude d’infos stressantes dont on nous submerge à longueur de journée ou bien celle qui nous est transmise par les avis, les jugements ou le comportement des autres, et puis celle, beaucoup plus sournoise et tenace que l’on accumule sans vraiment s’en rendre compte. Celle qui encrasse nos tuyaux lorsqu’on nourrit jours après jours des pensées négatives.


Pour réharmoniser l’ensemble nous devons, avant toutes choses, prendre la mesure de notre état en toute bienveillance pour, ensuite, mettre en œuvre le processus de rétablissement.

Il est nécessaire, pour cela, de modifier nos sources d’informations. Notre connexion doit prioritairement être centrée sur nous-même, car l’organisme a besoin d’avoir accès, en priorité, à toutes les informations en relation avec notre état physique, psychologique et émotionnel pour pouvoir les traiter de manière optimale.

Voilà pourquoi, il est important de ne pas s’oublier, de ne pas passer après tout le reste, de garder, comme priorité fondamentale, une bonne relation, une bonne connexion, une bienveillance, envers soi-même. S’aimer et se vouloir du bien.


La réflexologie permet de lui redonner accès à sa propre source d’informations et de replacer sa bienveillance en tant que priorité.

En activant les fonctions d’autorégulation de notre organisme nous allons favoriser l’élimination des toxines, aussi bien sur le plan physique que sur le plan psychologique et émotionnel. Lorsque nous évacuons toute cette pollution et que le ménage est terminé, on reprend, alors, le contrôle de nos priorités et donc de nos choix.


Notre corps est naturellement constitué pour gérer l’homéostasie : (Stabilisation, réglages de certaines caractéristiques physiologiques, comme la pression artérielle, la température, etc…). Nous avons la capacité de rééquilibrer ce qui a été déséquilibré et de régler ce qui est déréglé, et ce, de manière naturelle, dans la mesure où les perturbations ou les dommages ne sont pas trop importants, et pour peu que l’on permette à notre corps de prendre la mesure de son état et qu’on l’accompagne sur la voie du mieux-être.


Dans votre corps, celui que vous habitez depuis votre venue au monde, qui vous a été attribué d’office avec un bail permanent et non négociable. Ce corps, qui a tout de même beaucoup évolué depuis votre installation. Plus grand qu’au premier jour et meublé différemment au fil du temps qui passe.


Une séance de réflexologie plantaire est donc un excellent moyen pour prendre un temps pour soi.



40 vues0 commentaire