top of page
  • Éloïse LE QUINTREC - Ma Séance Réflexo

LA JOIE DU CŒUR PENDANT L’ETE EN REFLEXOLOGIE ENERGETIQUE CHINOISE

Dans cet article, j’aborde le concept de l’été et ses déclinaisons pendant les séances de réflexologie ainsi que les conseils avisés pour bien vivre cette période de l’année.


Dans la théorie des 5 éléments (Wu Xing) de la médecine chinoise, l’été correspond à l’élément Feu.

Il est positionné dans la roue énergétique juste après le printemps. L’été énergétique est la saison en lien avec le Cœur et l’Intestin grêle.


Le Cœur est un organe plein, de nature Yin. Il est en résonance avec l’émotion de la joie, la chaleur, la saveur amère.

Les éléments pervers de la nature telle la chaleur excessive peuvent le déséquilibrer si l’on y est soumis sans se protéger. Les tensions émotionnelles et le surmenage l’attaquent, les pertes de sang (règles, accouchement…) l’affaiblissent, une alimentation insuffisante en qualité (trop de cru ou de froid) et en quantité l’affecte.

Le Cœur gouverne le sang en contribuant à sa formation et à sa propulsion dans les vaisseaux ainsi qu’à sa distribution dans l’ensemble de l’organisme ; il contrôle les vaisseaux sanguins et le pouls dont les qualités dépendent et reflètent son état.

Le cœur s’ouvre à la langue et se manifeste dans le teint du visage. Il contrôle également la transpiration car les liquides organiques qui forment la sueur permettent de compenser les modifications qu’il subit.



L’été est donc la saison idéale pour :

  • Visiter le gynécologue pour les femmes qui présentent des règles abondantes ou trop longues. Compenser les pertes de fer qui mèneraient à l’anémie.

  • Faire un check-up chez le cardiologue à partir de la cinquantaine si l’on a des symptômes et même si l’on n’a aucun problème cardiaque.

  • Visiter le dentiste en cas de saignement gingival.

  • Faire de l’exercice physique adapté pour renforcer ses capacités cardiovasculaires.

  • Surveiller la thyroïde.

  • Consommer des aliments de couleur rouge, la couleur du Feu et du sang.

  • Faire face aux émotions fortes et durables qui affectent le Cœur quelles qu’elles soient (outils = méditation, cohérence cardiaque, yoga...).

  • Cultiver ce qui nous procure de la légèreté, de la joie ou du plaisir, aller vers les autres sans idées préconçues.


Le Cœur gouverne l’activité émotionnelle


L’émotion de l’élément Feu et de l’été est la JOIE.

L’idéogramme chinois qui qualifie cette émotion a été traduit incomplètement et improprement par le mot joie, notion extrêmement positive en français.

Toutes les émotions qui affectent les 5 éléments ont un pendant physiologique ou normal et un pendant pathologique.

S’il semble difficile d’imaginer en France et en Occident d’une manière générale que la joie puisse être pathologique, il n’en est pas moins vrai qu’en médecine chinoise la joie pathologique se traduit par certains troubles.

Vous connaissez peut-être des personnes qui expriment des difficultés ou des émotions douloureuses avec un sourire ou un petit rire. Ou encore qui partent en fou-rire irrépressible, inapproprié voire indélicat souvent injustifié… Ceci reflète cette joie dite pathologique.

La peur, la tristesse et le chagrin, la colère, le souci, l’inquiétude, l’anxiété, les chocs émotionnels, la joie… ont un impact majeur sur le Cœur. Ils provoquent, s’ils sont excessifs ou en manque : insomnie, palpitations, oppression dans la poitrine, sensation de boule dans la gorge, souffle court, mains froides, faiblesse dans les membres, pâleur du teint, bouche sèche, pouls rapide, transpirations nocturnes.



La séance de réflexologie de l’été


Elle comprend impérativement la tonification des zones réflexes des deux organes de la saison => Cœur (organe de nature Yin) et Intestin grêle (entraille de nature Yang).

En préventif mais aussi en relation aux problématiques rencontrées, j'associe des zones réflexes qui régulent ces organes :

  • la pointe de la langue,

  • le système cardiovasculaire complet,

  • les mains et les poignets,

  • la thyroïde et les parathyroïdes,

  • l’épiphyse (régule : troubles du sommeil - sécrétion de la mélatonine - appétit - libido - humeur… ),

  • les ZR en lien avec les saignements (nez - hémorroïdes -règles abondantes - bouche - gencives…),

  • l’hypophyse (régule la température)...



Vivre en accord avec la saison de l’été


L’été correspond à une période d’enrichissement du mouvement d’expansion amorcé au printemps. L’énergie yang est abondante avec une durée du jour très longue ; le yin est à son minimum avec des nuits écourtées.

En été, pour rester en bonne santé il est conseillé de se coucher tard et de se lever tôt, au lever du soleil.

Même si l’on recherche le soleil, il faudrait éviter les grandes chaleurs. Les climatiseurs réglés trop frais fragilisent le Cœur.

De même il faudrait éviter de consommer trop de boissons ou de mets glacés, d’ingérer trop ou trop longtemps des aliments crus considérés comme trop froids pour certaines constitutions.



L’été comme chacune des saisons influence notre comportement et notre activité psycho-émotionnelle.


Il favorise l’allégresse, la passion, l’exaltation voire même l’extravagance.

L’été est souvent riche en agitation, dispersion qui sont en relation avec cette période d’abondance et de foisonnement mais aussi de rayonnement et d’épanouissement.

C’est le moment le plus propice pour développer ou se découvrir un goût pour l’aventure, un esprit d’ouverture et de spontanéité. Il est temps de se laisser à rayonner, à s’exprimer, à se faire remarquer et à aller vers les autres, tous les autres.

Alors que le yang externe est à son maximum en été, il est intéressant de profiter de cette énergie gratuite :

  • en bougeant aux heures fraîches, tôt le matin, dans des activités sportives douces (nage, longe côte, marche rapide, yoga…)

  • ou en la dépensant, tard le soir, dans des activités physiques qui développent l’expansion et l’extravagance (spectacles, danses…).


L’été dans nos assiettes


La saison du Feu est en lien avec la couleur rouge.

Sa saveur est l’amer qui stimule la production de sucs digestifs et draine les manifestations de la chaleur = la soif, le teint rouge, la nervosité, les palpitations, la constipation, les aphtes, les urines rares et foncées…

Tous les aliments de couleur rouge conviennent.

L’on considère que tous les légumes verts sont de saveur amère. Même s’ils ne sont pas rouges et qu’ils peuvent aussi appartenir à d’autres saveurs...


Quelques recettes revisitant à l’européenne les concepts diététiques de la saison de l’été et de l’élément Feu.

SALADE ROUGE COEUR (pour 1 personne)

  • 2 ou 3 belles feuilles de laitue, de chicorée, d’endive rouge et/ou de scarole morcelées

  • 1 fond d’artichaut cuit découpé en dés

  • 1 /4 de chou rave violet coupé en fins bâtonnets

  • 1 ou 2 cuillères à soupe de boulgour ou de couscous de blé dur cuit

  • quelques graines de grenade, graines de sésame

  • vinaigrette réalisée avec 2 c. à s. d’huile de sésame blanc, 1 c. à c. d’huile de lin, 1 à 2 c. à c. de vinaigre de vin rouge selon le goût, sel, poivre, estragon et/ou basilic au goût


COUPE DE FRUITS AU BASILIC (pour 2 personnes)

  • 4 ou 6 beaux abricots

  • 1 c. à s. d’eau de fleur d’oranger bio

  • 1 ou 2 feuilles de basilic thaï ou grand vert

  • 1 ou ½ c. à s. de miel de lavande bio ou de sucre de canne


VERRINES DE FIGUES AU SAFRAN (Pour 4 personnes)

  • 125g de fromage frais type Ricotta ou brousse

  • 125g de mascarpone

  • 6 figues sèches plates bien souples

  • Le jus d’1citron vert bio

  • 4 c. à s. de sucre de canne en poudre

  • ½ pistil de safran

  • 1 tasse de thé noir ou d’infusion de verveine.

Dans un petit mortier, écraser le safran avec 4 c. à s. de sucre en poudre pour bien diffuser l’arôme.

Ajouter au mascarpone mélangé à la ricotta pour obtenir une jolie couleur jaune. Fouetter longuement pour bien aérer et réserver au froid.

Dans une petite casserole, introduire les figues coupées en petits morceaux avec le jus de citron et le thé ou mieux l’infusion de verveine. Faire compoter à feu doux jusqu’à réduction quasi-totale du jus. Réserver jusqu’au refroidissement complet.

Dans des verrines, mettre une couche de crème safranée, ajouter les figues compotées refroidies puis terminer par une autre couche de crème.

Parsemer le dessus d’une feuille de basilic frais, de verveine fraiche ou de quartiers de mandarine épluchés.


TISANE AU CŒUR

  • feuilles de basilic, d’estragon, de verveine en mélanges

  • écorce d’orange confite

Faire une infusion bien chaude avec les aromates.

Ajouter le morceau d’orange confite, laisser tiédir, consommer lentement pour rafraîchir.



Les bons compléments à prendre pendant l'été





Je vous souhaite un agréable été et espère vous voir en séance "changement de saison" 😊


Komentarze


bottom of page